Grace à mes contacts interstellaires j’ai une grosse collection de xeno-littérature.

A fil de mes lectures je vous transcrirai celle que je trouve les plus désopilantes où les plus profondes. N’hésitez pas à les partager elles me semblent aussi crédibles que pas mal de celles attribuées à Einstein, Newton…

Avant de crowler compte sur tes douze doigts

— Baroussa Bolik, Disscussions avec l’Univers

Mon plus grand fou rire ? C’était lors de vacances sur Terre quand j’ai lu que nous avions construit leurs pyramides.

— Ul tima, interview donnée à Nouvelle Etoile

Rien n’est perdu tant que tu n’es pas terrien.

— Vival inchharken, Notre vie

Peu importe si tu émerges au sein d’une étoile. Tu n’auras pas le temps de le regretter alors de l’audace.

— Amiral Gol d’Orak, conseils aux jeunes recrues

Il vaut mieux être sur de sa destination avant de passer l’horizon des événements

— Amiral Gol d’Orak, conseils aux jeunes recrues

Si tu crois que ton polit ne te dit pas la vérité tu peux toujours le cuisiner, s’il est encore assez jeune.

— Issa Thanit, Conseils de civilisation à l’usage des peuples primitifs.

Tu peux remplir Trakuv avec une Swiss mais tu mettras lontemps

— Baroussa Bolik, mémoires de Baroussa Tome CVIII

L’intelligence chez un polit est aussi rare qu’un mâle chez Trissh. (ndt : les Trissh se reproduisent par scissiparité)

— Baroussa Bolik, mémoires de Baroussa Tome CVI
Print Friendly, PDF & Email
Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :